syrinx

syrinx

syrinx [ sirɛ̃ks ] n. f. ou rare m.
• 1752; gr. surigx « tuyau »
1Flûte de Pan. « Syrinx », de Cl. Debussy.
2Zool. Larynx inférieur des oiseaux.

syrinx nom féminin (latin syrinx, -ingis, du grec surigks, -iggos) Nom donné par les Grecs anciens à la flûte de Pan. Organe du chant des oiseaux, situé à la bifurcation de la trachée ou sur la trachée elle-même.

syrinx
n. f. ORNITH Organe du chant chez les oiseaux.

⇒SYRINX, SYRINGE, subst. fém.
A. — MUS., rare. Synon. littér. de flûte de Pan (v. flûte1 A 1). Ma syrinx à neuf tons enduits de cire neuve (LECONTE DE LISLE, Poèmes ant., 1874, p. 234). La flûte rustique, appelée syringe (Ch. BLANC, Gramm. arts dessin, 1876, p. 408).
Rem. On relève parfois le masc.: Le clair syrinx (RIMBAUD, Poés., 1871, p. 40).
B. — ANTIQ. [Gén. sous la forme syringe] Sépulture souterraine de la Vallée des Rois, à Thèbes, précédée d'un long et étroit couloir. Tu n'iras pas rejoindre au fond des syringes (...) la momie peinte et dorée de ton père, le grand prêtre Pétamounoph, dans la chambre funèbre creusée pour toi! (GAUTIER, Rom. momie, 1858, p. 257).
C. — ZOOL. Chez les oiseaux, organe du chant, situé à la jonction de la trachée et des bronches. Diverses classifications sont également proposées: celle des Passereaux par J. Müller, fondée sur la structure de la syrinx (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 411).
Prononc. et Orth.:[], [-]. Ac. 1935: syrinx (flûte de Pan); Lar. Lang. fr., ROB. 1985: syrinx (flûte de Pan), syrinx ou syringe (tombe égyptienne). Étymol. et Hist. A. 1. 1752 syrinx « flûte de Pan » (Trév.); 1823 syringe (BOISTE); 2. 1904 syrinx « partie inférieure du larynx des oiseaux » (Nouv. Lar. ill.). B. Archéol. égyptienne 1765 syringes (Encyclop.); 1872 syringue (LITTRÉ); 1875 syrinx (Lar. 19e). Empr. au lat. syrinx « roseau, flûte de Pan »; à basse époque, au plur. syringes « caverne ou passage souterrain » (IVe s. Ammien Marcellin); cf. l'angl. syrinx reede « flûte de Pan » 1606 ds NED.

syrinx [siʀɛ̃ks] n. m. ou f.
ÉTYM. 1752; grec surigx « tuyau ».
———
I Flûte de Pan. || Pan et la Syrinx, texte de Laforgue.
0 (…) il lui suffit (à Pan) de tirer une gamme nostalgique de sa Syrinx à sept tuyaux, pour se remettre, la tête haute (…) vers l'Idéal, notre maître à tous.
Jules Laforgue, Moralités légendaires, Pan et la Syrinx.
REM. Les emplois au masc. sont plus rares (cf. Rimbaud, Poésies).
———
II Zool. Larynx inférieur (des oiseaux).
———
III Syringe.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Syrinx — puede referirse a: Syrinx, una pieza para flauta solista de Claude Debussy. (3360) Syrinx, un asteroide. Syrinx, un grupo musical canadiense. Syrinx, un cortometraje de animación de Ryan Larkin. Syrinx aruanus, un molusco. Syrinx y siringa vienen …   Wikipedia Español

  • syrinx — c.1600, the instrument itself known from 14c. in English, from L.L. syrinx, from Gk. syrinx shepherd s pipe. Used of vocal organs of birds from 1872 …   Etymology dictionary

  • syrinx — s. v. nai. Trimis de siveco, 13.09.2007. Sursa: Sinonime  SÝRINX s.n. v. sirinx. Trimis de LauraGellner, 13.09.2007. Sursa: DN …   Dicționar Român

  • Syrinx — {{Syrinx}} Eine Nymphe*, die, von Pan* verfolgt, in flüsterndes Schilf verwandelt wurde. Der Gott fügte Schilfrohre unterschiedlicher Länge zur Panflöte oder Syrinx zusammen; so konnte er sich doch mit der Schönen »unterhalten« (Ovid,… …   Who's who in der antiken Mythologie

  • Syrinx — Syr inx, n.; pl. {Syringes}. [NL., from Gr. ? a pipe.] 1. (Mus.) A wind instrument made of reeds tied together; called also {pandean pipes}. [1913 Webster] 2. (Anat.) The lower larynx in birds. [1913 Webster] Note: In birds there are two laringes …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Syrinx [1] — Syrinx (gr.), 1) (Panflöte), Pfeife, Flöte, bes. der Hirten; sie war erfunden von Pan (s. o.) u. bestand aus sieben Röhren, welche von verschiedener Größe u. mit Wachs an einander gefügt waren; später wurde die Zahl der Röhren vermehrt u. diese… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Syrinx [2] — Syrinx, Naiade, Tochter des Flußgottes Ladon, floh vor den Liebesanträgen des Pan u. wurde in Schilfrohr verwandelt, woraus die Panflöte gemacht wurde …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Syrinx [1] — Syrinx, im griech. Mythus eine arkadische Nymphe, Tochter des Flußgottes Ladon, ward, von Pau verfolgt, in Schilfrohr verwandelt. Pan schnitt davon Röhrchen in abnehmender Länge und bildete daraus die S. genannte Pfeife (s. Panflöte) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Syrinx [2] — Syrinx (anat.), s. Kehlkopf, S. 806, und Stimme, S. 41 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Syrinx — Syrinx, nach der griech. Sage eine arkadische Nymphe, wurde von Pan verfolgt, in Schilfrohr verwandelt, aus dem sich Pan eine Pfeife schnitt; daher Hirtenpfeife …   Kleines Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”